La Tribune d’Orléans, n°126, Sports, Portrait de Frédérique Jossinet (Judo) + Brèves, p8

Lien du n°126 de la Tribune d’Orléans, paru le 11 juin 2009

tribune-orleans-126

Page 8: Portrait de Frédérique Jossinet, championne d’Europe 2009 de Judo, + brèves.

Ci-dessous: Mise en ligne de l’article sur Frédérique Jossinet (Judo) (tribune-orleans.fr).

Frédérique Jossinet a retrouvé un gros appétit de titres Version imprimable Votre email
Écrit par Jérémy Parard
11-06-2009

La judoka Frédérique Jossinet, licenciée à l’US Orléans depuis 15 ans, relève la tête. Lors des Championnats d’Europe de Judo, le 24 avril à Tbilissi en Géorgie, elle a décroché le titre continental (- 48 kg) en balayant la Hongroise Eva Csernoviczki, championne olympique en titre. Le parcours de la Française âgée de 33 ans est atypique, marqué par une sensibilité et un caractère bien trempé. «Je m’entraîne pour gagner et pour avoir la plus belle place», prévient la championne qui, après les titres de 2001 et 2002, a dû attendre 2009 pour obtenir sa 3ème consécration européenne.

Affectée par plusieurs années de podium européen sans médaille d’or, Frédérique apparaît soulagée d’avoir vaincu le signe indien et prend ce résultat comme un nouveau départ : «ce titre Européen est une espérance, c’est une belle victoire qui va me permettre de me concentrer sur les prochains championnats du monde à Rotterdam». Car la judoka est un véritable métronome, avec un des plus beaux palmarès du judo français. En plus de ses victoires européennes, elle détient 3 podiums aux championnats du monde (2ème en 2003 et 2005, 3ème en 2007) et une médaille d’argent aux JO d’Athènes en 2004. Frédérique Jossinet accumule les titres : 3 au tournoi du grand chelem de Paris (2002, 2003, 2006), championne du Monde (2006) et d’Europe (1996 et 1997) avec l’équipe de France mais aussi multiples championnes de France et d’Europe avec l’US Orléans. Frédérique, qui a souvent échouée d’un rien dans sa conquête des plus hautes marches internationales, a une explication : «depuis 1998, je suis au plus au niveau. Il y avait une constance mais je me sentais pas bien dans l’équipe de France, quelque chose ne me convenait pas au niveau de l’encadrement. Cela m’a peut être fait perdre de la confiance et parfois un grain de sable et tout s’enraye.»

La judoka admet que «la culture de la gagne» lui faisait défaut : «je crois que je suis en train d’y remédier… Comme quoi, il n’est jamais trop tard !» La défaite lors du premier tour des JO de Pékin, vécue comme une désillusion, a eu un effet déclic : «j’ai été déçue mais cela fait parti de mon histoire et cela m’a fait grandir.» Très soutenue, la championne est ainsi repartie de plus belle : «même en entraînement, je ne lâche rien, je vais jusqu’au bout.» Prochaine étape : les championnats du Monde, en août, qu’elle aborde pour gagner. Ensuite, en octobre, les championnats d’Europe en club avec l’US Orléans, «un club que j’adore et qui a des valeurs auxquels je m‘associe complètement. En plus, il y a une super mentalité et une grosse émulation ». Et avec un effectif composé par exemple d’Audrey La Rizza, de Céline Lebrun ou de Barbara Harel, le club de l’USO peut nourrir de grandes ambitions. Inspirée par l’ambiance conviviale et compétitrice de son club, Frédérique Jossinet espère retrouver la même chose au sein de l’équipe de France.

Publicités

À propos de jeremyparard

Je suis journaliste/pigiste. J'ai créé ce blog pour mettre mes articles en ligne. Etant autoentrepreneur, cela permettra aux sociétés et aux collectivités, qui souhaitent faire appel à mes services, de consulter facilement mes parutions.

Publié le 22/10/2009, dans ->Sports, -->Judo, LA TRIBUNE D'ORLEANS. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :