Archives de Catégorie: –>Gymnastique

La Tribune d’Orléans, n°129, Sports, Article sur la SM Orléans Gym (Gymnastique) + Brèves, p7

Lien du n°129 de la Tribune d’Orléans (format PDF), paru le 2 juillet 2009

tribune-orleans-129

Page 7: Article sur la SM Orléans Gym (Gymnastique) + brèves.

Ci-dessous: Mise en ligne de l’article sur la SM Orléans Gym (Gymnastique)(tribune-orleans.fr).

sM Orléans : l’équipe masculine domine la france Version imprimable Votre email
Écrit par Jérémy Parard
02-07-2009

Cette saison, le club de gymnastique de la SM Orléans a trusté les titres nationaux avec son équipe masculine : coupe de France et championnat de France ont étoffé l’étagère à trophées, déjà bien garnie, du club orléanais. Ainsi la moisson de consécrations a débuté mi-mai quand l’équipe du Loiret a remporté la coupe de France. «On était revanchard par rapport à l’année dernière lorsqu’on s’est fait éliminer au 1er tour. En partie à cause du jury qui ne nous avait pas fait de cadeau. Cette année, j’avais décidé de mettre le paquet et de ne laisser aucune miette», résume Christophe Guémas, l’entraîneur de l’équipe masculine. Les mots se sont transformés en acte avec l’obtention de cette coupe, Orléans laissant les 2èmes, Sotteville-lès-Rouen, loin derrière, à plus de 5 points. La formation orléanaise, avec son fer de lance Pierre- Yves Bény et les grognards Dimitri Karbanenko et Jordan Jovtchev, s’est montrée intraitable envers la concurrence. D’ailleurs Christophe Guémas résume parfaitement les principales forces de son équipe : «quand on a une grosse cylindrée comme la notre, psychologiquement cela amoindri les équipes en face. Et mes gymnastes sont de véritables métronomes !» Ce titre a mis les Orléanais dans des conditions idéales pour les championnats de France par équipe qui se sont déroulés 15 jours plus tard. Et les athlètes de la SMO sont de nouveau montés sur la plus haute marche du podium, réalisant par la même occasion le 3ème doublé, coupe-championnat, de l’histoire du club. La performance est notable car le championnat de France élite demande une rigueur plus importante que la coupe de France avec plus de notes et donc plus de gymnastes sur le pont.

Mais la cohésion du groupe est importante avec 6 athlètes de la même trempe. Aux trois gymnastes déjà cités, ce sont trois autres champions, Fabien Bougas, Christophe Pinto et Nikolai Kryukov (champion du monde 1999), qui ont participé à la victoire orléanaise lors de ces championnats de France. Dans cette compétition difficile, l’équipe a fait preuve de régularité puisqu’elle est montée sur tous les podiums ces 10 dernières années. Avec pour mémoire un incroyable triplé de la SMO en 2004, avec le titre de champion de France ainsi que les 1ères places de la coupe de France et de la coupe d’Europe des clubs. Ces performances ne sont pas liées au hasard car le club orléanais travaille quotidiennement pour atteindre l’excellence. La SMO est un club formateur, subventionné par la fédération française en tant que pôle espoir. Le club a vu passer des athlètes de très haut niveau comme, Eric Poujade, médaillé d’argent aux JO de Sydney, et Eva Serano, la première médaillée mondiale de la gymnastique rythmique française. L’objectif de la saison prochaine ? «Conserver le titre en championnat et être présent sur la coupe de France, une compétition que l’on aime bien», souligne Christophe Guémas. Un euphémisme quand on sait que la SMO en possède 9 à son palmarès…

Publicités