Archives de Catégorie: –> Badminton

La Tribune d’Orléans, n°209, Sports, Article sur les Volants de l’Orléanais, p21

N°209 de la Tribune d’Orléans paru en mars 2011

Publicités

La Tribune d’Orléans, n°160, Sports, Article sur le Badminton + Brèves + Compte-rendu du match de l’Entente, p14

Lien du n°160 de la Tribune d’Orléans (format PDF), paru le 11 mars 2010

tribune-orleans-160

Page 14: Article sur le Badminton + Brèves + Compte-rendu du match de l’Entente Orléanaise.

Ci-dessous: Version consultable en ligne de l’article sur le Badminton.

Les fous du volant ont rendez-vous à Orléans Version imprimable Votre email
Écrit par Jérémy Parard
11-03-2010
Le Palais des Sports va accueillir la 17e édition du tournoi internationale des Volants de l’Orléanais, les samedi 13 et dimanche 14 mars. Du spectacle en perspective… «C’est le 3e tournoi de badminton le plus important de France», déclare Franck Laurent, président du Cercle Laïque des Tourelles d’Orléans Badminton, club organisateur de la compétition. Les Volants de l’Orléanais réunissent un tableau conséquent avec 127 participants. «Grâce à notre très bonne réputation, nous rassemblons des joueurs issus des catégories Elite et A, classés parmi les 200 meilleurs français.» Le programme du week-end sera chargé, car chaque niveau compte 5 catégories : simple homme, simple dame, double homme, double dame et double mixte. Les 1700 spectateurs attendus à cette fête du badminton assisteront à 227 matchs pour 10 finales. Le tournoi promet d’offrir des rencontres spectaculaires puisque Perrine Lebuhanic (n°2 française), en simple dame, ou Laurent Constantin et Sébastien Vincent (n°3 français et n°65 mondiale), en double homme, feront figure d’épouvantail de leur catégorie. La présence de 7 Indonésiens, où le badminton est un véritable sport national, montre aussi le niveau de la compétition. Ainsi, en simple homme, Inoki Theopilus et Arif Rasidi, ancien 50e joueur mondial et vainqueur des Volants en 2003, 2006, 2007, risquent de donner du fil à retordre à leurs adversaires. Pour organiser cette compétition, le CLTO Badminton dispose d’un budget de 13 000€ et de l’aide de 90 bénévoles. «Nous avons une dotation importante pour un tournoi de badminton. Nous communiquons peu et nous faisons payer l’entrée à partir de 4€», explique Franck Laurent. Avec 7 000€ de dotation numéraire et 2 000€ de cadeaux, les Volants Orléanais récompensent les performances des athlètes à partir des ¼ de finale. Le badminton est un sport qui connaît un succès croissant depuis quelques années, car les licences progressent de 7% par an. Et aujourd’hui, la France compte 150 000 joueurs de badminton. Le CLTO Badminton, créé en 1992, n’est pas en reste car il rassemble 400 licenciés, ce qui en fait l’un des plus gros clubs sportifs de l’agglo d’Orléans. 5e club national en termes de licences, le CLTO badminton regroupe 25% des «badistes» du Loiret. «Nous avons deux équipes en N3 et l’objectif est d’avoir au moins une formation en N2 d’ici 2 ans», prévoit le président du CLTO Badminton. Au niveau des performances, le CLTO Badminton n’a que peu de chance de voir ses athlètes se faire remarquer lors des 17e Volants de l’Orléanais. Le club possède pourtant dans ses rangs un espoir du badminton national avec le cadet Antoine Lodiot, double médaillé de bronze européen en minimes, et classé 70e français en double homme avec son compère de Strasbourg, Julien Maio. Les meilleurs espoirs de la région reposent sur les épaules de la joueuse de Salbris, Cyrielle Grosjean (n°25 française), en simple dame, qui essaiera de succéder à Sashina Vignes-Waran (n°4 française) au palmarès des Volants de l’Orléanais.